La mise en place d’un système GTB au sein de votre entreprise

La mise en place de la Gestion Technique du Bâtiment (GTB) représente une avancée importante dans l'optimisation des performances énergétiques et opérationnelles des bâtiments. En fonctionnant comme un système informatique centralisé, la GTB assure la supervision et le contrôle de divers services et équipements, comme l'électricité, l'éclairage, le chauffage, la ventilation et la climatisation, ainsi que les dispositifs de sécurité. Ce dispositif repose sur un réseau de capteurs disséminés dans les zones stratégiques, en collectant et en transmettant des données sur le fonctionnement des équipements et les habitudes des occupants. Grâce à une analyse en temps réel, la GTB permet d'ajuster ces services en fonction des conditions environnementales et des besoins spécifiques, tout en garantissant confort et sécurité. En distinguant la GTB de la Gestion Technique Centralisée (GTC), il apparaît clairement que la GTB agit à un niveau macro, en coordonnant la gestion de multiples dispositifs techniques simultanément. Elle offre une approche intégrée pour maximiser l'efficacité énergétique et opérationnelle des maisons. Pour exploiter pleinement les avantages de la GTB et réaliser des épargnes d'énergie, il est essentiel d'envisager son exécution dans les immeubles tertiaires et de promouvoir la formation des utilisateurs pour une utilisation optimale de ce dispositif intelligent de gestion des bâtiments.

Le fonctionnement de la GTB 

Tout comme la GTC, la Gestion Technique du Bâtiment (GTB) opère à travers un ensemble de composants essentiels qui garantissent sa bonne exécution dans une variété de contextes. Pour mieux comprendre ce qu’elle englobe, vous pouvez voir le site de l'éditeur suivant.

Avez-vous vu cela : Maximisez vos aides avec un cabinet conseil fonds européens

Elle se compose :

  • D’un réseau de capteurs, qui collectent les données nécessaires
  • D'actionneurs, qui mettent en œuvre les commandes émises
  • D'automates avec une interface centrale qui assurent la coordination au niveau local

Dans le domaine du chauffage, la GTB assure la supervision du pilotage des chaudières, l'optimisation des temps de marche et la régulation des différentes zones de chauffe. En ce qui concerne la climatisation, elle régule les systèmes CVC, gère la production de froid, et contrôle les circuits de Centrales de Traitement d'Air (CTA) et de ventilo-convecteurs, ainsi que la régulation individuelle des locaux. 

Lire également : Entrepreunariat : connaître les différentes formes possibles

Pour les équipements de sûreté, la GTB surveille et alerte en cas de défaillance, interconnecte les dispositifs d'incendie, et dans le domaine des compteurs, elle permet la récupération à distance de mesure, à savoir l'eau, l'électricité, ou le gaz, analyse les surconsommations et établit des historiques de consommation. Dans le secteur de l'électricité, la GTB pilote l'éclairage à distance et d'autres appareils électriques, effectue des délestages si nécessaire, et programme l'allumage ou la coupure de chaque lumière selon des horaires prédéfinis. 

Au-delà de ces domaines spécifiques, la GTB peut également intervenir dans la gestion des systèmes techniques d'accès aux constructions, la régulation de la commande des prises ou des stores selon des plages horaires, ainsi que dans la gestion centralisée de plusieurs sites via un hyperviseur.

L’installation d’un logiciel GTB 

L’installation d'une solution sur mesure de Gestion Technique du Bâtiment (GTB) est une étape importante dans la gestion efficace et économique des constructions. Avec la connaissance approfondie des avantages de la GTB, il est temps de considérer son financement. La gestion des bâtiments englobe divers aspects, à savoir l'entretien, la maintenance, l'exploitation, les réparations importantes, voire même la déconstruction. Une formation est nécessaire afin de s’apprivoiser des différentes fonctionnalités du système.

La GTB est donc un dispositif efficace pour gérer et anticiper les défis liés à l’exécution, à l'exploitation et à la maintenance tout au long de la durée de vie du bâtiment. Aussi, les Certificats d'Économies d'Énergie (CEE) offrent une opportunité de financement pour l’exécution de la Gestion Technique du Bâtiment, en permettant de bénéficier des avantages en termes d'efficacité énergétique, de performances optimisées et d'économies importantes sur le long terme.

Une gestion optimale de vos systèmes avec la GTB d’L&Smart

L&Smart est l’une des solutions smart building de pointe pour une gestion technique du bâtiment (GTB) performante et intelligente. Avec L&Smart, la performance énergétique de vos bâtiments est entre vos mains. Grâce à cette option innovante, prenez le contrôle total de l'utilisation de l'énergie dans vos locaux. Ajustez facilement les paramètres de chauffage, d’air conditionné, de ventilation et de lumière pour optimiser le rendement énergétique, tout en surveillant en temps réel la consommation d'énergie de chaque appareil pour éviter tout gaspillage. 

L&Smart permet également la détection et la remontée des éventuels défauts, simplifiant ainsi le suivi et l’entretien des équipements énergétiques. Cette solution s'adapte à vos besoins spécifiques, quel que soit le type ou la taille de votre entreprise ou organisation. L&Smart vous accompagne à chaque étape, de la mise en place initiale du logiciel smart building à la configuration de votre système GTB. Optez pour L&Smart et bénéficiez d'une réduction de votre facture d'énergie, d'une conformité à la réglementation (décret tertiaire et décret BACS) en vigueur et d'une décarbonisation de vos bâtiments selon les normes ISO 50001. Profitez aussi d’une formation dédiée pour l’utilisation du système.

La subvention pour les installations GTB : Prime CEE et bonifications exceptionnelles

Les installations d'une Gestion Technique du Bâtiment (GTB) et GTC peuvent être largement subventionnées grâce aux primes CEE. Une fiche CEE spécifique, BAT-TH-116, permet de bénéficier d'une aide financière pour l’exécution ou l'amélioration d'un système GTB de classe A ou B, selon la norme NF EN ISO 52120-1. Ce dispositif s'applique aux solutions de gestion technique couvrant le chauffage, l'eau chaude sanitaire, l’air conditionné, la lumière et les équipements auxiliaires.

Pour les projets smart building engagés entre le 29 octobre 2022 et le 31 décembre 2023, une bonification exceptionnelle est disponible. La prime CEE est doublée pour l'acquisition d'un nouveau système GTB et multipliée par 1,5 pour l'amélioration d'un dispositif existant. Cette bonification a été prolongée jusqu'au 30 juin 2024, suite à un arrêté du 22 décembre 2023. Cependant, cette subvention n'est pas cumulable avec les bonifications ZNI Outre-mer ou les Contrats de Performance Énergétique.

Les modifications récentes incluent des contrôles systématiques à partir du 1er janvier 2024 pour vérifier l’exécution effective du système GTB et le secteur d'activité du bâtiment (bureaux, enseignement, commerces, hôtellerie-restauration, santé), tout en excluant les entrepôts et locaux de stockage. 

Ainsi, la subvention CEE pour la fiche BAT-TH-116 constitue une opportunité précieuse pour améliorer le rendement énergétique des bâtiments tertiaires, en assurant une gestion optimale des dispositifs de réchauffement, d’air conditionné, de lumière et autres équipements techniques. Ces subventions facilitent non seulement l’agencement de solutions GTB performantes mais aussi leur maintien en conformité avec chaque réglementation en vigueur (tertiaire et BACS), tout en favorisant des épargnes d'énergie importantes et un confort accru pour les occupants.